Le calcul du taux de marge et du taux de marque

Le calcul du taux de marge et du taux de marque

Vendredi 18 octobre 2019 4 minutes

Pour évaluer la rentabilité d'un produit ou d'une entreprise, il existe de nombreux indicateurs. Parmi les plus basiques, on retrouve notamment le taux de marge et le taux de marque. À quoi correspondent-ils précisément ? Comment les utiliser convenablement ? Vous vous sentez un peu perdu ? N'ayez crainte, nous allons tout vous expliquer au sujet de ces deux notions que tout chef d'entreprise qui se respecte doit nécessairement connaître.

Définition du taux de marge

Dans le domaine de la comptabilité, on désigne sous le terme "taux de marge" le rapport entre la marge dite commerciale et le coût d'achat d'une marchandise sans les taxes. Cette marge représente donc le gain obtenu par une société lors d'une vente. L'objectif de tout dirigeant responsable doit être la recherche de la marge commerciale maximale afin de pérenniser son activité dans le temps. Il s'agit d'un indicateur utile pour détecter rapidement un problème. En effet, s’il se dégrade alors on peut penser qu'un événement vient affecter le résultat global. Les causes responsables du phénomène sont nombreuses comme par exemple une concurrence accrue, une baisse de la demande ou encore une perte de compétitivité économique engendrée par un manque de maîtrise de la masse salariale.

Définition du taux de marque

Cet indicateur financier intéresse tout dirigeant pour le suivi et le pilotage des activités de sa société. Il représente la marge par rapport au prix final de vente et prend en considération les données hors taxes. Comme vous l'aurez déjà compris, son principal intérêt réside dans l'étude de la rentabilité. Certains dirigeants s'en servent également pour fixer leurs prix de ventes. Pour y parvenir, il suffit alors de déterminer à l'avance la marge que l'on souhaite réaliser.

Bien savoir utiliser le taux de marge et le taux de marque

Créé par katemangostar

Différences entre les deux notions

Il nous semble essentiel d'attirer votre attention sur ce point. De nombreuses personnes peu familiarisées avec les notions comptables confondent régulièrement le taux de marge avec le taux de marque. En réalité ces deux indicateurs n'ont que peu de choses en communs. En effet, n'oubliez surtout pas que le taux de marge fait intervenir les coûts d'achat des marchandises tandis que le taux de marque prend en considération le prix des marchandises vendues.

Enfin, ne commettez pas non plus l'erreur consistant à privilégier l'une de ces notions au détriment de l'autre. Toutes deux sont essentielles au pilotage comptable d'une activité professionnelle.

Calculer le taux de marge

Dans le domaine de la comptabilité, on désigne sous le terme de taux de marge le rapport entre la marge et le prix d'achat. On parle dans ce cas de marge brute (également désignée sous le terme de marge commerciale). Le calcul représente alors la différence entre le prix de vente hors taxes et le prix d’achat hors taxes.Pour calculer le taux de marge (exprimé en pourcentage), on divise la marge commerciale par le prix d'achat comme le montre la formule suivante :

Taux de marge = ((prix de vente HT - prix d'achat HT) / prix d'achat HT) * 100

Exemple : Prenons le cas d'une marchandise achetée au prix de 40 € HT et revendue ensuite 50 € HT à un client. Dans cet exemple, le taux de marge réalisé est de 25 % (((50 - 40) / 40) * 100).

KPulse la meilleure solution de gestion du marché

Calculer le taux de marque

Le taux de marque d'une marchandise est obtenu en divisant la marge commerciale par le prix de vente brut (c'est-à-dire sans la moindre taxe). Il est exprimé en pourcentage et se calcule avec la formule suivante :

Taux de marque = (marge commerciale / prix de vente HT) * 100

Exemple : Une société faisant l'acquisition auprès d'un fournisseur d'une marchandise au prix de 75 € HT. Elle la revend ensuite au prix de 120 € HT. Par conséquent le taux de marque sur cette marchandise sera de 37,5 % (((120-75) /120) * 100).

Exemple : Prenons ensuite le cas d'une entreprise vendant l'une de ses produits au tarif de 100 € HT. La marge brute qu'elle réalise est de 30 € HT. Le taux de marque sera donc obtenu en faisant le calcul (30/100) * 100. Dans cet exemple, il vaut donc 30 %.

Le taux de marque est également utilisable d'une autre manière. Il permet de fixer un prix de vente d'une marchandise. Une société achète un produit au prix de 50 € HT qu'elle souhaite ensuite revendre avec un taux de marque fixé à 40 %. Dans ce cas, la formule suivante est utilisée :

Prix de vente HT = prix d'achat HT / (1 – taux de marque)

Exemple : Une entreprise achète des produits au prix de 100 € HT l'unité. Elle souhaite conserver au moins 20 % du prix lors de la revente à son client. Cela signifie donc qu'elle doit revendre le produit au tarif de 125 € HT (100 / (1 - 0,4)). Par conséquent, le prix d'achat public TTC sera de 150 € en ajoutant la TVA (au taux de 20 %).

Grâce à ces explications et exemples, vous devez désormais avoir une vision plus précise du taux de marge et du taux de marque. Vous êtes maintenant informé sur l'importance de ces deux indicateurs pour le bon pilotage d'une société. De toute façon, en équipant votre société d'un logiciel de comptabilité fonctionnel et moderne, ces indicateurs seront produits de manière automatique. Vous pourrez ainsi consacrer votre temps et votre énergie à des activités plus intéressantes pour votre activité (développement commercial, innovation etc...).

Par Lola Dubois, Responsable Marketing
Publié le Vendredi 18 octobre 2019

Partager cet article

Articles à la une

Retour au blog