Quelles sont les obligations comptables d’un micro-entrepreneur ?

Quelles sont les obligations comptables d’un micro-entrepreneur ?

Lundi 27 mai 2019 4 minutes

Un micro-entrepreneur doit apprendre à respecter certaines règles lors de l’exercice de son métier, il est donc important de bien vous renseigner pour éviter toute erreur. La comptabilité d’un auto-entrepreneur comprend certains détails qu’il est important de mémoriser et appliquer dès le départ.

KPulse la meilleure solution de gestion du marché

Nous vous avons préparé un article pour vous présenter les diverses obligations à remplir et les informations obligatoires à faire apparaitre sur vos factures.

La comptabilité pour les micro-entrepreneurs

La comptabilité fait rapidement peur et de nombreux micro-entrepreneurs appréhende cette partie durant leur activité. Pourtant cette partie est assez allégée chez un auto-entrepreneur, elle se compose essentiellement du livre de recettes et du registre d’achats.

Le livre de recettes doit contenir certaines informations sous forme de tableau avec plusieurs colonnes pour vous permettre de le visualiser facilement. Il faudra faire apparaitre la date de la vente/prestation, le numéro de la facture, les coordonnées du client, la nature de l’opération, le montant de la vente et le mode d’encaissement.

Livre des recettes pour micro entrepreneurs

Il faudra également penser au registre des achats de l’auto-entrepreneur pour y mettre un récapitulatif des achats avec le mode de règlement et les références.

Registre des achats pour micro entrepreneurs

Ensuite, n’oubliez pas de vous occuper de votre livre comptable sur papier ou sur un logiciel comptable adapté.

Dès le début de votre activité, il faudra penser à bien conserver tous les documents comptables avec les pièces justificatives !

Ouvrir un compte bancaire pour votre profession

Lors du début de votre activité, vous aurez un an pour ouvrir un compte dédié à votre activité professionnelle. En effet, il est obligatoire d’avoir un compte pour votre profession afin de séparer les dépenses en encaissement de votre compte bancaire professionnel. Le compte en banque professionnel vous permettra de faire apparaitre vos transactions financières et toute l’activité de votre micro-entreprise (encaissement, prélèvements, remboursement etc.).

Bien mettre en place votre facturation

Enfin, il faudra penser à fournir une facture à chaque client pour toutes vos prestations sans oublier de garder un exemplaire pour votre comptabilité. Il faudra faire apparaitre certaines informations pour mettre en place une facture professionnelles correspondants aux obligations légales.

Voir nos conseils pratiques pour facturer comme un professionnel .

Il faudra donc indiquer les informations de votre micro-entreprise (SIREN, nom, adresse), les données du clients (nom, adresse), le numéro de facture, la date de cette dernière, la mention TVA, les pénalités, les indemnités forfaitaires, date de livraison, description de l’opération (quantité, type, prix HT), et la date de règlement.

Il est donc important de bien vous organiser pour mettre en place une comptabilité sans faille. Cela vous permettra d’évoluer dans votre activité en restant totalement serein.

Par Magalie Deschepper, Présidente de KPulse
Publié le Lundi 27 mai 2019

Partager cet article

Articles à la une

Retour au blog